L'AMANT sur FRANCE CULTURE
du Lundi 14 juin au vendredi 18 juin à 20h30
                         Morceaux choisis par Jean Marc Turine
réalisation Cédric Aussir
Interprète Ludmila Mikael
conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière
adaptation Jean Marc Turine

 FICTION/ Coordination Blandine Masson 

 

La Fiction de France Culture a voulu rendre hommage à Marguerite Duras, 25 ans après sa disparition le 3 mars 1996 à l'âge de 81 ans. Un quart de siècle après sa mort, elle reste l'écrivaine qui a défié l'écriture le plus charnellement et le plus dangereusement possible. Ses livres sont la marque vivante de l'inflexion de sa voix sur les mots auxquels elle a donné un pouvoir de sortilège. Auteure d'une cinquantaine de livres, d'une dizaine de pièces et d'une quinzaine de films, elle n'aura eu de cesse d'interroger la force de la phrase et des silences qui l'accompagnent. 

 

Sur France Culture dans L’Atelier fiction à 23h00 le 12 juin Un bloc noir au milieu du monde

Le 13 Juin dans Théâtre & Cie de 20h00 à 22h00 Les Yeux verts et Les évidences nocturnes,  

Et dans le Feuilleton à 20h30 du 14 au 18/06 L’Amant 

 

Dimanche 13 juin : Théâtre & Cie de 20h00 à 22h00 

 

En juin 1980, les Cahiers du cinéma confiaient à Marguerite Duras un numéro entier de la revue. Ce fut Les Yeux verts, un numéro spécial très personnel. Un livre en fragments comme elle en composera d'autres plus tard, mêlant l'amour, la politique, le cinéma, l'écriture, la perte. 

 

Les yeux verts de Marguerite Duras 

Choix des Textes Cécile Backès 

Réalisation Christine Bernard-Sugy 

1ère diffusion le 26/02/2006 

 

Les extraits sont tirés du coffret INA/Radio France Le ravissement de la parole conçu par Jean-Marc Turine 

Enregistrée le 09 juillet 2005 à Nîmes, dans la Cour de l'Hôtel Meynier de Salinelle, dans le cadre du festival de Nîmes Culture 

 

Avec Cécile Backès, Michael Lonsdale, Axel Chapeau Bogousslavsky 

 

Equipe de réalisation Guy Peyramaure, Catherine Déréthé, Olivier Dupré et Guy Senaux 

 

Suivie de : 

 

Les Evidences Nocturnes de Marguerite Duras 

Réalisation Jacques Taroni 

1ère diffusion 29/04/2012 

 

En 1960, Marguerite Duras publie chez Gallimard le texte du scénario et dialogue qu'elle a écrit pour le film d'Alain Resnais, Hiroshima mon amour, suivi d'une trentaine de pages intitulées "Appendices". Ces Appendices sont constitués de quatre parties : Les Evidences nocturnes (Notes sur Nevers) ; Nevers (Pour mémoire) ; Portrait du Japonais ; Portrait de la Française. 

 

Avec Valérie Lang 

Equipe de réalisation : Valérie Lavallart et Lise-Marie Barré 

 

 

 

EXPOSITION

MARGUERITE  DURAS Toute une vie j'ai écrit

                     C E N T R E   M A R G U E R I T E  D U R A S 

1 , place du couvent   47120  - DURAS

A partir du 19 mai  et jusqu'au 9 juillet L'EXPOSITION  est ouverte  à n'importe quel moment mais sur rendez vous pris la veille.  par mail : contact@marguerite-duras.org ou par tel 06 72 76 27 69

A partir du 10 juillet l'Exposition sera ouverte tous les après midi de                                                15h à 18h30  

Film

Film 23 mn écrit et réalisé par Violaine de Villers et Balthazar Bogousslavski - septembre 2020

Son nom de Duras dans le Platier en ruines

 

Sur le lieu-dit Platier, près de Duras, la maison de la famille Donnadieu dans laquelle Marguerite, sa mère et ses deux frères Pierre et Paul vécurent après la mort du père, de 1922 à 1924 puis quelques mois en 1931.  En 1943 Marguerite Donnadieu adopte Marguerite Duras comme nom d'écrivain. La ruine de la maison est aujourd'hui préservée. En 1992, Quatre ans avant sa mort, l'écrivaine confie ses souvenirs sur cette maison, son parc, la rivière Le Dropt, et la vie paysanne d'alors : C'est là que lui est venue le désir d'écrire et c'est dans ce lieu Platier, que se déroule LES IMPUDENTS, son premier roman.

 

The Impudent Ones

Les Impudents traduit en anglais pour la 1ère fois

Sortie du livre Les Impudents en anglais

La traduction des IMPUDENTS en anglais par Kelsey Hasket vient de sortir vous pouvez le voir en ouvrant le lien ci dessous 

The Impudent Ones

https://thenewpress.com/books/impudent-ones

Film

Suzanna Andler

Sortie  le  2  Juin

Dossier de presse

dpresse Suzanna Andler 02062021 (1).pdf
Document Adobe Acrobat 3.1 MB

Suzanna Andler de Benoît Jacquot

 

Le film Suzanna Andler de Benoît Jacquot est une très belle version cinématographique de la pièce de Marguerite Duras, qu’il donne à voir et à entendre au plus près du texte. Sans rien concéder à l’apparente facilité d’un schéma boulevardier – le trio formé par la femme, le mari et l’amant –, il nous fait entrer au cœur même de l’écriture durassiennne, dans sa scansion rythmique comme dans ses images.

Les comédiens sont parfaits. Charlotte Gainsbourg a la grâce fragile des femmes qui, par-delà les années, gardent en elles quelque chose de l’enfance ; elle parle « au bord de la bouche » (comme l’écrivait Duras à propos de Geneviève Page dans le film de Michelle Porte  La Palatine), dans le tâtonnement émouvant de sa nuit intérieure. Niels Schneider a le charme puissant de celui qui saura, peut-être, faire advenir la liberté de cette bourgeoise que Duras disait « cachée derrière sa classe, derrière sa fortune ».

 

Joëlle Pagès-Pindon

Emission spéciale M. Duras

RTBF du 3 mars 2021 ....  réécouter

RTBF- Entrez sans frapper - Emission du 3/3/21- 25 ans de la mort de Marguerite Duras

Présentation Jérôme Colin - Invitée Joëlle Pagès-Pindon 

Joëlle Pagès-Pindon est spécialiste de l’œuvre de Marguerite Duras, Vice-Présidente de l'Association Marguerite Duras et poète. Elle a collaboré à l'édition des tomes 3 et 4 des "Œuvres complètes" de Marguerite Duras dans la bibliothèque de la Pléiade.

 

 

 Joëlle PAGÈS-PINDON

(UMR THALIM, Vice-présidente de l’Association Marguerite Duras)

 

La poétique des lieux de Marguerite Duras : espace-mémoire et topogenèse

 

(Séminaire de Michel Collot : Vers une géographie littéraire

UMR THALIM, Université Sorbonne nouvelle / CNRS / ENS)

 

Vendredi 12 mars de 17 h à 19 h en visioconférence

 

 

 

Pour écouter l'enregistrement

 

 

http://bobmorane.univ-paris3.fr/audio/2021-Vers_une_geographie_litteraire-04-La_poetique_des_lieux_de_Marguerite_Duras.mp3

 

 

 Pour dérouler parallèlement une copie de la présentation Powerpoint, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

https://geographielitteraire.hypotheses.org/files/2021/04/LES-LIEUX-DE-MARGUERITE-DURAS-1.pdf

 

 

Biennale Marguerite Duras 2020

Conférences

cliquer sur les liens

 

Duras : écrire et vivre le patrimoine

Jean Claude RAGOT : ( Fédération nationale des Maisons d'Ecrivain )

Compte rendu

 

L'Association Marguerite Duras a consacré sa BIENNALE MARGUERITE DURAS 2020 les 19 et 20 septembre à

 

deux JOURNEES D'ETUDE  sur PLATIER la maison de Lot-et-Garonne de Marguerite Duras  et son "parc de roman"

 

organisées en partenariat avec le département de Lot-et-Garonne, les communes de Duras et de Pardaillan, l'Université Bordeaux Montaigne et le Réseau Maisons d'Ecrivain en Nouvelle-Aquitaine et avec le soutien des Côtes de Duras Berticot. 

 

Ces journées se sont magnifiquement tenues malgré le contexte covid de cette fin d'été 2020, avec toute la réflexion et  les adaptations nécessaires 

 

Sous le titre

Son nom de Duras dans le Platier en ruines 

L'écriture je sais d'o'u elle vient

 

Huit conférences ont développé les liens entre le territoire de Platier et l'auteure Marguerite Duras

 

Quand un lieu fait lien 

Caroline Casseville Maître de conférence à l'Université de Bordeaux Montaigne

Histoire de la maison de Platier - éléments biographiques 

Jean Vallier Biographe de Marguerite Duras et

Hélène Lagès Directrice des archives de Villeneuve sur Lot

Analyse de parcs et jardins 

Heléne Forêt paysagiste CAUE47 

L'imaginaire des ruines dans l'oeuvre de Marguerite Duras

Joëlle Pagès-Pindon Thalim-Sorbonne Nouvelle - CNRS

Joëlle Pagès-Pindon

Témoignage 

Marianne Alphant Invitée d'honneur  journaliste à Libératio 

La poésie des lieux

Héléne Sirieys architecte paysagiste 

Duras : Ecrire et vivre le patrimoine

Jean Claude Ragot Président d'honneur de la Fédération nationale des Maisons d'Ecrivain et des Patrimoines littéraires 

Résonance internationale 

Christophe Meurée  conservateur des archives     et Musée de la littérature de Bruxelles  et

Mary Noonan Université de Cork en Irlande

Marguerite Duras à Duras

Michèle Ponticq Présidente de l'Association Marguerite Duras et

Jacqueline Magnier secrétaire de l'Association Marguerite Duras

 

Les conférences en ligne : cliquer sur les liens

 

 

 

Parutions

Dictionnaire Marguerite Duras       Dirigé par Bernard Alazet et Christiane Blot-Labarrère  90€     

 

Ce dictionnaire propose une plongée au cœur de l'univers de Marguerite Duras. Conçu comme structure souple et ouverte, autorisant des parcours diversifiés, il invite à découvrir ou retrouver les lieux et les noms, les thème et les notions, les mots et les silences qui ont construit le paysage durassien. Rédigées par des spécialistes de l’œuvre, trois cent deux notices, présentées par ordre alphabétique, analysent les textes et les films, interrogent les motifs littéraires et philosophiques dont ils sont nourris, et évoquent l'entourage intellectuel et affectif de celle qui fut à la fois romancière, cinéaste et dramaturge durant la seconde moitié du XXè s.

Deux parutions durassiennes au Japon auxquelles a participé

Joëlle Pagès-Pindon ("La voix adressée de Marguerite Duras dans le cycle atlantique : une voix fantôme") :

 

.. Revue Zinbun ( Institute for Research in Humanities, Kyoto University), n`50, mars 2020, Dossier spécial roman, Marguerite Duras, une voix fantôme:théâtre, cinéma, textes réunis par Atsuo Morimoto et Gilles Philippe.

 

L'ensemble du dossier est accessible en ligne avec le lien suivant :

 

https://repository.kulib.kyoto-u.ac.jp/dspace/handle/2433/250430

 

 

.. Marguerite Duras. "koe" no genzen syousetsu, eiga, gikyoku ( textes réunis par Atsuo Morimoto et Gilles Philippe ), Suiseisya, 2020.

 

 

Ouvrage en japonais qui reprend le dossier spécial de la revue Zinbun

 

Chers amis de Duras,

 

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution (sortie le 19 septembre 2018) de Marguerite Duras. Un théâtre de voix/A Theatre of Voices, Mary Noonan et Joëlle Pagès-Pindon dir., Leyde, Brill/Rodopi, 2018.

Outre des contributions consacrées au théâtre de Marguerite Duras, ce volume comporte un entretien inédit en français de l’écrivain réalisé en 1985 dont vous avez eu un aperçu grâce à la présence d’Helga Finter (l’universitaire allemande qui s’est entretenue avec elle) lors de nos Rencontres 2018 à Duras.

Vous trouverez le descriptif du contenu de l’ouvrage à partir du lien suivant :

https://brill.com/view/title/36190?format=HC

 

Bien cordialement à vous, Joëlle Pagès-Pindon

THEATRE

LE SQUARE

LE SQUARE de Marguerite Duras 

Adaptation et mise en espace Violaine de Villers

Création musicale Graham Riach

interprétation : Aurore Magnier et Axel Bogouslavsky

Photos décor : Gaël Turine

Production : Association Marguerite Duras

 

Renseignements pour achat du spectacle à contact@marguerite-duras.org

AXEL BOGOUSLAVSKY . et . AURORE MAGNIER . dans LE SQUARE de Marguerite Duras Adaptation de Violaine de Villers Musique de Graham Riach

Production : Association Marguerite Duras

 

Renseignements pour achat du spectacle à contact@marguerite-duras.org

Décès

CLAIRE DELUCA et  MARGUERITE DURAS en 1968

 

Claire Deluca 

 

vient de nous quitter

 

emportée par le coronavirus

 

Nos condoléances à Martine sa

soeur qui nous a prévenus

 

Nos souvenirs inoubliables  et MERCI à Claire à TOUT ce qu'elle nous a apporté de vivant de l'oeuvre se Marguerite Duras dont elle était un témoin essentiel.

                                  à suivre  Claire DELUCA